Voir aussi les autres articles...Les pièces jointes donneront de plus amples détails.

L' Abattoir

"Il y a en effet des inconvénients à laisser subsister des tueries particulières dans l’intérieur de la ville ; que la loi autorise l’administration à défendre ces sortes d’établissements et lui fait un devoir d’établir des abattoirs publics dans un lieu écarté, de manière à éviter tous accidents et à procurer aux habitants toutes sûretés et salubrité ; qu’un abattoir public établi aux abords du ruisseau de Dourdenne sur un terrain appartenant à Madame Dealis de Saujean, en nature de pré, remplira ce double but ; que les dépenses à faire pour l’établir ne peuvent être considérables ; qu’elles seront d’ailleurs couvertes par le produit"

L'abattoir fonctionnera pendant près d'un siècle sans toujours apporter les conditions de salubrité souhaitées. Il connaîtra des périodes de forte activité pour s'éteindre dès que les pratiques se modifieront et que l'activité sera insuffisante pour maintenir un outil de qualité.